Vin bio d’Alsace – Cave de Ribeauvillé

En 1999, pour certains de nos vignerons, le bio était la suite logique des efforts culturaux et de la sélection des parcelles pour chercher la meilleure expression des différents terroirs. Ils ont initié la démarche dans la cave en essayant de concilier l’expression des terroirs avec la qualité environnementale. En effet, la richesse de la flore et de la faune ainsi que la qualité des paysages ont une grande importance pour eux. Seule le vin bio permet de réconcilier agriculture et nature. La traçabilité est totale et certifiée par Ecocert pour garantir le respect du bio au consommateur.

La diversité des sols est importante avec une palette de terroirs très variés sur les communes allant de St- Hippolyte au nord à Kientzheim au sud, en passant par Bergheim, Ribeauvillé et Hunawihr.

Toute la gamme des cépages alsaciens est présente dans ce vignoble bio, ainsi que l’incontournable Crémant et les fameux Grands Crus « Rosacker » et « Schlossberg ».

La culture naturelle de la vigne conduit à un travail du sol respectueux de sa texture et structure que seuls les organismes du sol sont capables d’optimiser, le vigneron ne faisant qu’accompagner cette dynamique.

La mise en œuvre de compost, d’engrais vert, de cultures de rotation, etc. favorise l’implantation d’un écosystème durable. Il a donc été nécessaire d’adapter les méthodes culturales traditionnelles avec les machines modernes et fluidifier les échanges entre vignerons pour évoluer rapidement. L’utilisation de tisanes, macérations et purins d’ortie, de prêle, de consoude, de saule s’est donc petit à petit imposée, parfois même chez des vignerons « non bio ».

Vin bio d'Alsace - Cave de Ribeauvillé